Planifier – Diriger – Exécuter – Mesurer


Tous se souviennent du principe de gestion basé sur les points: Planifier – Diriger – Exécuter – Mesurer, mais rares sont les entreprises qui savent en tirer toutes les subtilités.

Tout comme dans la roue de Deming (de l’anglais Deming wheel) qui est une méthode de gestion de la qualité dite PDCA (Plan-Do-Check-Act), l’approche SOG, le Système opérationnel de gestion, est un outil de gestion redoutable.

Wikipedia décrit la méthode PDCA comme une roue comportant quatre étapes. Sa mise en place doit permettre d’améliorer sans cesse la qualité d’un produit, d’une œuvre, d’un service, etc.

  1. PLAN : Préparer, planifier (ce que l’on va réaliser)
  2. DO : Développer, réaliser, mettre en œuvre
  3. CHECK : Contrôler, vérifier
  4. ACT – ADJUST : Agir, ajuster, réagir

Planifier – Diriger – Exécuter – Mesurer

Pour la gestion de performance de KPI et le management, Quotient utilise l’approche PDEM qui se présente comme un tableau qui peut aussi servir de toile de fond pour les cartographies ou mapping.

  • PLANIFIER:
    • La planification est l’organisation dans le temps de la réalisation d’objectifs. Souvent ébauchée par une liste des choses à faire, elle se concrétise ensuite par un plan répondant aux principaux aspects opérationnels du type QQOQCC : qui, quoi, où, quand, comment, combien.
    • Le plan peut faire partie d’une stratégie, celle-ci étant plus générale et permanente et moins détaillée. On parle toutefois de planification stratégique lorsqu’une stratégie est particulièrement concrète et précise.
  • DIRIGER:
    • La direction est exercée par les managers, les gestionnaires et les supervisuers premier niveau qui oeuvrent dans la transformation des organisations. Suite à l’analyse des données, ils peuvent prendre des décisions qui assureront le développement de leur entreprises.
  • EXÉCUTER:
    • D’une manière générale, le mot exécution désigne l’action d’exécuter ou le résultat qui découle de cette action. On peut aussi comprendre le terme dans le sens de réaliser et de faire, soit comme dans le « ACT » de la roue de Deming.
  • MESURER:

 

 SOG – Système Opérationnel de Gestion

Agrandissez ce tableau, répondez aux questions et partagez avec nous ce que vous comprenez de la profondeur de cet outil. Merci.

2 réflexions au sujet de « Planifier – Diriger – Exécuter – Mesurer »

  • Merci du commentaire. Il est vrai que c’est un principe de base mais qui a beaucoup de profondeur et d’applications. En premier il faut un plan, si nous ne savons pas ce que nous voulons obtenir, nous aurons très peu de chance de de le réaliser. En deuxième lieu, il faut mettre en œuvre le projet avec toutes les choses à ne pas oublier (voir le tableau). Ensuite il faut l’exécuter en restant disponible à réagir à tout. La mesure est l’interprétation des résultats, voir ce qui a bien fonctionner et apprendre des erreurs. Et ça recommence, car il y a d’autres projets, d’autres exécutions, etc. C’est comme une roue qui permet d’ajuster les effectifs, les inventaires, les activités, etc.
    Imaginez le tableau comme toile de fond d’un mapping de processus où les activités de gestion sont clairement classées dans le temps et selon les étapes. Imaginez la même toile de fond pour un mapping du système de gestion où tous les rapports les outils pour planifier, diriger, exécuter et mesurer sont clairement identifiés, les doublons et les erreurs de synchro des chiffres apparaîtraient immédiatement. En y remédiant les économies et l’efficacité apparaîtraient immédiatement, en plus de faire comprendre et endossé le tout par tous.
    C’est seulement un très bon outil de base. Normand

  • C’est tout à fait « politiquement correct » et il faut s’en tenir à de tels principes mais tout l’art du Management réside dans la réalisation.
    La difficulté réside, en effet, dans la complexité des activités qui se déroulent en parallèle avec des tâches parfois récurrentes et des interactions plus ou moins inattendues. Globalement, ces principes sont appliqués couramment avec des phases de budget (Planification), bilans annuels (Mesure) et les nombreux KPI qui jalonnent l’Exécution.
    Mais n’oublions pas que tout cela est loin d’être synchrone. Le Management a donc besoin d’une représentation des activités qui comprennent à la fois des tâches courantes, des projets, des investissements à plus ou moins long terme: les échéances des prévisions peuvent donc être très diverses ainsi évidemment que leur exécution et la mesure de leurs résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.