Le Big Data : faut-il en avoir peur!?


Souvent qualifié de grand défi informatique, le BIG data (ou les méga données) désignent des ensembles de données qui sont tellement volumineux qu’il en devient difficile à analyser à interpréter. Presque tout le monde connait le terme mais peu savent comment l’utiliser et connaissent sa réelle portée.cocasse-mais-bien-près-de-la-réalité

Ces nombreuses données, stockées depuis longtemps, sont cependant plus que nécessaires dans le processus décisionnel du gestionnaire. Ces données révèlent un historique insoupçonné.

Selon IBM, 90% des données dans le monde ont été crées depuis environ deux ans seulement mais elles proviennent de partout.

  • Bases de données des entreprises, structurées ou non;
  • Achats en ligne;
  • Médias sociaux;
  • Enregistrement transactionnel
  • Signaux GPS de téléphones
  • Etc…

Pourquoi analyser le Big data?

C’est fort simple. Les informations éparpillées n’ont pourtant aucune signification. Par contre, une fois regroupées et analysées, ces mêmes informations sont susceptibles de répondre aux questions que les décideurs se posent. Elles peuvent révéler le comportement des acheteurs, le profil des clients, la performance de l’entreprise… bref, tous les facteurs interagissant avec l’organisation en question.

Le rôle du GRABB est de faire parler le Big data afin de favoriser la prise de décision, faciliter son processus et rendre l’organisation plus agile et efficace. Conséquemment, la décision prise sur une base de connaissances véridiques et approfondies peut s’avérer une source de revenu. GRABB collecte et analyse les données pour finalement vous les présenter clairement et simplement, sur une seule page et vous aider à les monétiser.

Une réflexion au sujet de « Le Big Data : faut-il en avoir peur!? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.