La différence entre Productivité et Efficacité


Regardons ensemble chacun de ces paramètres pour mieux les comprendre et comment ils peuvent s’adapter à la gestion, aux ventes et au marketing, plutôt que seulement au domaine de la production manufacturière et aux finances. Après tout la gestion, le marketing et les ventes ne sont-ils pas des centres de croissance…à ne pas délaisser?

PRODUCTIVITÉ :

Gain en productivitéDans votre dictionnaire préféré, la productivité est généralement définie comme la capacité de production ou le rapport entre le résultat obtenu et les moyens mis en oeuvre pour l’obtenir. Wikipedia défini de façon générale la productivité comme étant le rapport entre un extrant et un intrant (ex: intensité énergétique du PIB, rendement par hectare d’une production agricole etc). Il s’agit donc d’une mesure de rendement.

Le gain de productivité, est plutôt défini dans Wikipedia par l’augmentation de la productivité durant la période étudiée. Cette augmentation de l’efficacité apparente du processus productif peut être calculée en points d’indice ou en %. Par exemple, si la productivité est passée de l’indice 117 à l’indice 125 deux ans après, on dit que les gains de productivité s’élèvent alors à 8 points d’indice ou à + 6,8 %. On dit d’une entreprise du secteur marchand qu’elle réalise des « gains de productivité » quand elle augmente sa productivité c’est-à-dire son efficacité à produire des biens ou des services. Dans ce cas, elle aura diminué en volume les moyens de production nécessaires (travail ou/et capital) pour chaque unité produite, en moyenne.

Les gains de productivité peuvent aussi être analysés dans le domaine administratif, dans le travail de bureau, dans le marketing et les ventes. Il est intéressant de constater que les gains de productivité dépendent des mêmes facteurs remarqués dans le domaine de la production, tel que: une meilleure Organisation Sientifique du Travail (OST de Taylor), une meilleure qualification des travailleurs, des logiciels et du matériel informatique plus performantes, l’amélioration des voies de communication, etc. Dans ce contexte , il est convenu de dire que les gains de productivité se sont accélérés au cours des dernières années avec l’ère informatique, mais…

Fondée en 1908, l’Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) affirment dans leur Rapport sur la compétitivité mondiale publié chaque année, le Forum économique mondial (FEM) montre que la croissance de la productivité au Canada est à son plus bas niveau depuis cinq ans et cherchent à comprendre ce déclin.

EFFICACITÉ

efficienceDans votre dictionnaire préféré, l’efficacité est généralement définie comme capacité à optimiser un résultat. Wikipedia défini tant qu’à eux l’efficacité comme la capacité d’une personne, d’un groupe ou d’un système à arriver à ses buts ou aux buts qu’on lui a fixé.

Être efficace serait donc produire les résultats escomptés et de réaliser les objectifs fixés, par exemple dans les domaines de la qualité, de la rapidité et des coûts. En d’autres mots, ce serait faire les bonnes choses quand il faut et là où il faut.

L’efficience est un concept proche, mais différent. L’efficence désignerait plutôt la capacité à atteindre des objectifs au mieux (le plus rapidement avec le moins de moyens). En gestion, on parle d’un triangle articulant les trois volets de la performance que sont l’efficacité, l’efficience et la pertinence. Dans cette approche :

  • l’efficacité est la concordance des résultats avec les buts fixés - faire les choses
  • l’efficience est l’optimisation des résultats par rapport aux moyens - bien faire les choses
  • la pertinence est la cohérence des buts fixés avec les moyens - faire les bonnes choses

L’efficacité pourraitt ainsi se définir comme étant la somme de la pertinence et de l’efficience - bien faire les bonnes choses

CONCLUSION:

Chef d'entrepriseTous s’entendent pour dire que ces deux paramètres sont très importants, mais je crois personnellement qu’il est toujours mieux de les évalués en tandem sinon les outils d’analyse pourraient corrompre les résultats et peindre une image erronée de la performance réelle de votre opération. Voir: Intelligence d’affaires

À ce stade, vous pouvez vous demander à quoi sert la compréhension de ces termes et dans un contexte d’amélioration, est-ce-que ces termes empruntés au domaine de la production et des finances peuvent être utiles au domaine des ventes et du marketing?

La réponse est Oui, dans un contexte de qualité, d’amélioration continue et de développement durable qui peut être adapté au domaine de la gestion administrative, le marketing et les ventes.

Le calcul et l’interprétation est possible, (1) en utilisant toujours le même outil d’analyse, (2) en comparant régulièrement les chiffres actuels face à une évaluation passée (benchmarking), (3) en portant votre attention sur l’amélioration, et (4) votre analyse sur les écarts entre la réalisation et les objectifs.

4 réflexions au sujet de « La différence entre Productivité et Efficacité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.